Skip to main content
x
03/03/2020
Place :
Institut Pasteur, Auditorium François Jacob
Séminaire Science et société de l’Institut Pasteur
(Mardi 3 Mars 2020, 17h30, auditorium François Jacob)
 
 
Débat avec M. Sylvestre Huet et le Dr Jean-François Chambon
Selon la dernière enquête de l’Ademe, 37% des Français pensent que « l’augmentation de l’effet de serre et le réchauffement climatique ne constituent qu’une hypothèse sur laquelle les scientifiques ne sont pas tous d’accord ». Selon une autre, 58 % pensent que les centrales nucléaires émettent « beaucoup ou assez » de gaz à effet de serre. En 2017, les membres de l’association « Autisme-vaccination » ont annoncé déposer une plainte contre quatre laboratoires pharmaceutiques pour obtenir réparation de l’autisme de leurs enfants sur la base d’un « célèbre » article publié en 1998 « établissant » un lien entre vaccination par le ROR et autisme, dont il a été montré en 2010 qu’il était faux et contenait des données frauduleuses. 
 
Les scientifiques se doivent d’éclairer les débats publiques afin que les délibérations démocratiques soient menées « en connaissance de cause », pourtant au nom du droit à la controverse, on va jusqu’à inviter des « experts » climato-déniants devant la commission chargée de la rédaction des programmes scolaires et nombre d’acteurs recourent à des techniques visant à fabriquer de l’ignorance, voir du mensonge, pour défendre leurs intérêts. 
 
Dans ce contexte, nous vous proposons de venir discuter le 3 Mars à 17h30 à l’Institut Pasteur avec le journaliste scientifique Sylvestre Huet et le Dr Jean-François Chambon, directeur de la communication et du mécénat de l’Institut Pasteur des questions suivantes :
 
- Quels enjeux autour d’une réelle information scientifique dans une démocratie ?
- Comment concilier fonctionnement démocratique et difficulté du partage des connaissances scientifiques ? 
- Quels rôles pour les organismes de recherche dans ce cadre

 

Sylvestre Huet est journaliste scientifique depuis 1986. Il travaille pour Libération de 1995 à 2016 où il tient le blog {Science2} à partir de 2008. Ce blog est actuellement hébergé sur la plateforme du Monde. Il conduit un travail d’analyse critique à l’interface entre science et société (de l'analyse de la signification sociale de résultats scientifiques à l’analyse des opinions et déclarations autours de faits de science) mais aussi sur les politiques scientifiques (et leur financement) en France. Il s’engage plus particulièrement dans une dénonciation constante des opinions climato-sceptiques (ou climat-déniantes) en publiant, en particulier, une série d’ouvrage sur le thème du climat à partir de 2000. Il est le premier journaliste à recevoir, avec Stéphane Foucart, le prix Diderot-Curien en 2012.

Le Docteur Jean-François Chambon est directeur de la Communication et du mécénat de l’Institut Pasteur depuis le 2 février 2015. Médecin, spécialiste de l’infection par le VIH, il a débuté sa carrière en exerçant une activité hospitalière en médecine interne tout en contribuant au développement des premières associations de lutte contre le sida et notamment d’ARCAT Sida dont il a été le Directeur médical jusqu’en 1997. Il a ensuite rejoint l’industrie pharmaceutique (GSK, puis Roche), où il a occupé les postes de Secrétaire Général de la Fondation GSK dédiée au développement de programmes de lutte contre le Sida dans les pays en développement puis de Directeur des affaires publiques, de la communication et de la politique de responsabilité sociale d’entreprise (RSE). Jean-François Chambon est lauréat de la faculté de médecine de Paris XII, il est également titulaire d’un DU de médecine tropicale et santé dans le monde (Paris VI) et du CESAM, statistique appliquée à la médecine (Paris VI).