Skip to main content
x
12/12/2018
Place :
Auditorium Centre François Jacob, Institut Pasteur

La révolution numérique transforme profondément nos sociétés au niveau mondial. Elle impacte le secteur de la santé qui est désormais littéralement investi par les sciences, technologies, usages et innovations du numérique. Les enjeux éthiques qui en découlent sont multiples et concernent tous les acteurs de notre système de santé: les usagers, les patients, tous les personnels de santé dont bien sur tous les médecins. Le Comité consultatif national d'éthique a analysé cette situation dans son avis 129 et a proposé des recommandations qui pourront être reprises dans la proposition d’évolution de la loi de bioéthique.

12 décembre 2018 à 18 h

(Institut Pasteur - Auditorium François Jacob)

 

Claude Kirchner est directeur de recherche émérite de l’Institut national de recherche en informatique et automatique (INRIA) dont il a été le président de 2010 à 2014. Il est président du Comité opérationnel d’évaluation des risques légaux et éthique (COERLE) de l’INRIA, membre de la Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en science et technologie du numérique d’Allistène (CERNA) et membre du Conseil consultatif national d’éthique (CCNE) pour les sciences de la vie et de la santé. Il est aussi membre du comité de pilotage du Centre pour la communication scientifique directe (CCSD) en charge de l’archive ouverte HAL.

 

 

Ce séminaire est co-organisé par l’Institut Pasteur, l'Université Paris-Saclay et le CEA, avec le soutien du programme INCEPTION et de la MSH Paris-Saclay. Un pot aura lieu après le débat. Pour des raisons de logistique, une inscription est souhaitée (francois.bontems@pasteur.fr).