Skip to main content
x
04/18/2019
Place :
Amphithéâtre Jacques Monod, Institut Pasteur

La valeur ajoutée des recherches et programmes de recherche serait-elle supérieure si ils étaient co-définis avec les citoyens ? Embarquer la vision citoyenne dans les programmes de recherche fondamentale sans relation directe avec le quotidien des gens ? Quel en est l'intérêt pour les chercheurs ? Comment le faire ?
Le projet de recherche CIMULACT (h"p://www.cimulact.eu) a définit ce que pourrait être un programme européen de recherche et d'innovation fondé sur les attentes et visions de citoyens de trente pays d'Europe. Ce programme a ensuite été comparé à celui défini par un ensemble d'experts européens. La méthode de construction, ses principaux traits et les principaux résultats de la comparaison seront présentés. Le dialogue avec les participants portera sur « l'expertise des non-experts est-elle d'un quelconque intérêt pour les chercheurs ? ».

18 avril 2019 à 17h30h
(Insistut Pasteur - Amphi Jacques Monod)

Yves Mathieu est codirecteur de Missions Publiques (https://missionspubliques.org/), agence spécialisée dans l'amélioration de la gouvernance et de la prise de décision par la participation des citoyens et des parties prenantes.
Ce séminaire est co-organisé par l’Institut Pasteur, l'Université Paris-Saclay et le CEA, avec le soutien du programme INCEPTION et de la MSH Paris-Saclay. Un buffet sera organisé après le débat. Pour des raisons de logistique, une inscription est souhaitée (francois.bontems@pasteur.fr).